Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Théâtre: Calcutta, Duras et les deux mondes

 

690972_19901243_460x306.jpg

Lire l'article en ligne  La comédienne et metteur en scène Maud Andrieux sur la scène du Petit Théâtre (photo Philippe Taris Journal Sud-Oest)

 

Retour de Maud Andrieux et de la Compagnie du Barrage sur la scène du Petit-Théâtre de Bordeaux avec le « Vice-Consul » de Marguerite Duras»

Maud Andrieux n'en finit pas de creuser quelques thèmes qui la passionnent, véritables combustibles pour son art de restituer la littérature à l'intersection de l'histoire (la colonisation et ses guerres), de la géographie (le sud-est asiatique) et la littérature. Après « le Barrage dans le Pacifique » de Marguerite Duras, après « Indochine » (d'après « l'Avion Musique » de Stéphane Boudy, conseiller littéraire de la Compagnie), après de nombreux voyages sur les scènes du monde (Saïgon, Cambodge, Casablanca, Turquie, Népal), voici la Compagnie du Barrage à nouveau dans l'écrin du Petit-Théâtre. Cette fois avec la deuxième adaptation, mise en scène et interprétation d'un autre roman de Duras. Explications.

(la suite en cliquant sur le lien sous la photo)

Lien permanent Catégories : Spectacle Le Vice-consul 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.