Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

écriture

  • Nouvelles 2010 et TRANSSIBERIEN 2011

     

    Photo 787.jpg

    90 textes sont  parvenus à l'association pour le concours 2010 dont 20% environ de l'étranger (Palestine, Biélorussie, Roumanie, Allemagne, Bénin, etc). D'après les premiers retours du jury il serait question d'en éditer trois. Le genre principal est la littérature générale même si l'on trouve aussi poésie, théâtre, essai, science-fiction ou encore jeunesse. Les résultats seront publiés ici le 15 septembre. Nous avons travaillé cet été à la rédaction du règlement du concours 2011 dont voici la version quasi-définitive: http://editionsdubarrage.hautetfort.com/

    Il s'agit d'écrire autour du thème TRANSSIBERIEN ou d'écrire sa nouvelle dans ce train-même, mythique, reliant l'Europe à l'Asie, pour 7 jours de voyage à travers la Sibérie (Novosibirsk, Irkoutsk...), passage par le Lac Baïkal, le désert de Gobi, arrivée en gare de Pékin (Chine).

    Lien permanent Catégories : Editions du Barrage & Concours de nouvelles 0 commentaire
  • Des hommes en enfer

    medium_numeriser.jpg


    La Compagnie du Barrage a vu le jour en avril 2005, à l'occasion de la création de la pièce de théâtre "Un barrage contre le Pacifique", adaptée par Maud Andrieux du roman de Marguerite Duras. L'histoire était celle de "petits Blancs", tout à la fois frontières et liens entre autochtones et planteurs.

    Une oeuvre qui fut montée au Petit Théâtre (le bien nommé, il ne comporte que 45 places) que dirige le comédien Eric Sanson, à l'occasion de "l'année Marguerite Duras". La pièce conduisit la troupe en tournée à Ho Chi Minh-Ville (ex Saïgon), au Cambodge et Thailande. Ainsi, le texte était restitué sur la terre qui a vu naître Marguerite Duras.

    L'accueil sur place a été très chaleureux pour ce spectacle sous-titré en vietnamien et cambodgien, permettant un partage avec les spectateurs.

    Printemps 54 à Diên Biên Phu.
    Aujourd'hui, la compagnie prépare"Indochine", une pièce non pas inspirée de Marguerite Duras, malgré son titre, mais du nouveau roman de Stéphane Boudy, "L'Avion-Musique" (Editions Gunten, à paraître en juin). Dans cette histoire, les hommes se suprennent à agir en héros. L'action se situe au printemps 54. Trois aviateurs effectuent des missions au-dessus de Diên Biên Phu embrasée, à l'agonie. Leur avion s'abîme, ils sautent et le capitaine fixe rendez-vous à l'équipage au Laos.
    Maud Andrieux, dans sa mise en scène, met l'accent sur ces hommes coincés entre pouvoir et devoir, sur la conscience que ces combattants ont de l'absurde et de la mort qui rôde. La représentation est très cinématographique. Ce n'est pas un hasard. Aixoise d'origine, Maud Andrieux a suivi des cours au Conservatoire d'Art Dramatique de Bordeaux, a travaillé avec Gilbert Tiberghien mais a aussi tourné pour France 3 Aquitaine.

    A titre personnel, Maud Andrieux a succombé aux charmes des Chartrons dont elle apprécie les matins calmes et les petits cafés en terrasse sur la place de la Halle.

    La salle du Petit Théâtre (rue du Faubourg des Arts) présentera en septembre 2006 " Indochine". Quant à Stéphane Boudy, il se prépare à organiser une journée littérature gratuite: 1000 exemplaires de la nouvelle de Christophe Fourvel " le Village" (Editions du Barrage) seront distribuée simultanément à Paris, Bordeaux, Antibes et Bruxelles.

    Jean-Claude Livolsi

    Lien permanent Catégories : Action Culturelle 0 commentaire