Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Un documentaire en préparation

DBP photo 2.jpg

Avec le soutien d'un réalisateur-producteur de documentaires parisien, de techniciens bordelais et de l'auteur Stéphane Boudy, la Compagnie du Barrage produit et réalise actuellement son premier documentaire. Celui-ci concerne l'Indochine et les survivants actuels d'une période méconnue. Voici les premières phrases du film (voix off) sur des images de Dien Bien Phu (Nord-Vietnam) prises par l'auteur en 2003.

DBP photo1.jpg

(les montagnes, une jeep et une borne indiquant DBP 37 kms, puis un char rouillé, un canon avec un chien à côté, des abris militaires et tranchées restaurés, deux vietnamiennes qui font du vélo en chapeau traditionnel, trois enfants devant leur porte)

Voix off:

Dien..., Bien..., Phu,... trois mots apparemment distincts qui ne forment qu'une seule ville.

Je suis allé à Dien Bien Phu, au Nord-Vietnam, au mois de décembre 2003.

... dans l'ancienne Indochine française : le Laos, le Cambodge et le Vietnam actuels.

Sur le site de la bataille de 1954 j'ai vu des chars abandonnés, des canons exposés en pleine nature, des tranchées et des abris militaires restaurés.

C'était comme si la guerre s'était arrêtée hier.

Au mois de mai 1954 à Dien Bien Phu la victoire du Vietminh d'Hô chi minh sur les Français mit fin à cent ans de présence française en Indochine.

L'Indochine française...

Les Français furent encerclés. Ce fût un massacre, près de 10000 hommes y laissèrent la vie.

Dien Bien Phu semble habité par les âmes de ses hommes morts dans la crainte, les cris, l'honneur et l'espoir... attendant un secours qu'ils n'ont jamais eu.

Ils avaient 20 ans, 30 ans... Quelle folie avait pu les conduire ici?

De retour en France j'ai posé la question à des survivants... je voulais savoir ce qui les avait conduit ici...

 

Lien permanent Catégories : Action Culturelle 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.