Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Compagnie du Barrage - Page 3

  • Ecriture dans le Transsibérien

    3688412633.2.JPG

     

    Lecture et écriture dans le Transsibérien. Ici Kyle et Andrew deux Canadiens qui lisent le recueil de nouvelles 2010 de la Compagnie du Barrage. Ils se trouvent quelque part en Mongolie dans le wagon-restaurant mongol que l'on quitte à Erlian (frontière Mongolie-Chine) pour un nouveau wagon-restaurant chinois.

    Lien permanent 0 commentaire
  • Journée de commémoration du 8 juin

    Indochine, mémoire, 8 juin 2011, Bordeaux, compagnie du barrage, laos, vientiane, gueer d'indochine, art, théâtre, film, documentaire, rené rougier

    Il y a une commémoration aujourd'hui. En mémoire des 100000 soldats morts pour la France en Indochine. C'est l'occasion de rappeler nos liens avec cette partie du monde et avec cette histoire méconnue.

    Nous avons une pensée pour le Colonel Rougier. Grâce à lui un film de témoignages existe. Ancien résistant, pilote dans la Royal Air Force, héros de Dien Bien Phu, mort le 18 juin 2010 à l'âge de 92 ans, il en est le personnage principal et aussi à l'origine du projet de ce film reliant l'Aquitaine à l'Indochine.

    Il raconte notamment dans quelles conditions il a largué 9 parachutistes au-dessus de Dien Bien Phu, à très basse altitude, pris pour cible par la DCA viêt, dans la nuit du 5 au 6 mai 54 alors que tout était perdu.

    Je suis allé à Dien Bien Phu (Nord-Vietnam) en 2003 puis j'ai rencontré cet homme, militaire de carrière, conférencier, président d'association, à Périgueux en 2004. Nos entretiens ont donné naissance au roman L'avion-musique (éditions gunten 2006). Puis à la pièce de théâtre INDOCHINE (production Compagnie du Barrage, Bordeaux), histoire de trois aviateurs abattus au-dessus de la cuvette de Dien Bien Phu au mois d'avril 54.

    Enfin nous avons tourné en 2009 un documentaire sur lui et trois autres anciens d'Indochine. Le Colonel Rougier était devenu mon ami. Il était à l'initiative de mes projets et m'encourageait toujours à aller plus loin dans ce travail de mémoire autour de l'Indochine car personne ne sait ou quasiment personne.

    Voilà, nous disposons de ce matériel de mémoire (pièce de théâtre, livre, film) grâce à la personnalité exceptionnelle du Colonel Rougier : humour, volonté de partage et jeunesse perpétuelle. Et nous allons l'enrichir. Il y a le projet d'un second documentaire fin 2011 ou début 2012.

    Longue vie à la mémoire de cet homme exemplaire et généreux.

    Stéphane Boudy

    Photographie: Coucher de soleil sur le Mékong dans le centre-ville de Vientiane (Laos - Janvier 2009) / Crédit: Cie du Barrage

    Lien permanent 0 commentaire
  • Nous avons rencontré Antoine Barrois en 2005 à Vilnius

    Nous avons rencontré le photographe Antoine Barrois en 2005 à Vilnius, au sortir d'une nuit passée dans un de ces bus qui ne laissent pas le dos indifférent... Il avait appris à Stéphane à déplacer une phrase dans un mel juste avec la souris (révolution technique pour lui et changement de vie). Il va participer au Concours Transsibérien 2011 mais ne sait pas encore sous quelle forme... à l'époque, lors de ce mois de juillet en transit à Vilnius, il allait à Kaliningrad en Russie. Quelques impressions et une photo offertes à la publication du blog de la Compagnie du Barrage. Merci Antoine.

    kaliningrad, antoine barrois, photographe, vilnius, compagnie du barrage, bordeaux, russie

     
    En 2005, je suis parti pour Kaliningrad (anciennement Köninsberg, Prusse orientale), un petit bout de terre russe sur la Baltique. 
    Particularité: être séparé de la mère patrie par l'Europe (Lituanie)...
    Endroit spécial par les contradictions qui y règnent.
    Parfois, un vent de nostalgie réveille le visiteur, la musique de Tchaïckovky de l'ère soviétique côtoie la jeunesse attirée par la liberté et les richesses de l'Occident tout proche...
     
    Lien permanent 0 commentaire
  • Frédéric Paquet a rejoint la Compagnie du Barrage

    frédéric paquet, théâtre, compagnie du barrage, bordeaux

     Frédéric PAQUET 53 ans, Homme de Théâtre de l'écriture à l'adaptation, de la mise en scène au jeu du comédien, de la scénographie à la création de décors et accessoires, Frédéric Paquet est un touche à tout dans l'art du théâtre.
    Créateur multicarte, peintre de talent mais aussi un enseignant. Il est chargé de cours depuis septembre 2010, artiste-administrateur de la Compagnie. http://artego.cie.free.fr    http://fred.paquet.free.fr  

    Lien permanent 0 commentaire
  • Traversée de la Russie en train

    marine griot, transsibérien 2011, concours de nouvelles, concours photographique, auteurs, bordeaux, éditions du barrage

    Traversée de la Russie d'Ouest en Est par Marine auteur-participante au concours Transsibérien 2011, Saint-Pétersbourg, Moscou, Kazan, Perm et bientôt Irkoutsk,... ce qui veut dire un décalage -horaire de 5 heures, environ 6 jours de train complet jusqu'à Pékin. Près de 8000 kms, beaucoup de rencontres, d'impressions, d'incompréhension.

    Organiser seul son voyage, c'est presque insensé pour les Russes, les Chinois... car tout se fait généralement en groupe, par agence... voyez le blog de Marine:  http://parispekin.wordpress.com/  

    Et pourtant, nous, on préfère. 

    Lien permanent 0 commentaire
  • Transsibérien 2011 : Marine est à Perm (Russie)

    marine griot, auteur, russie, transsibe*érien 2011, concours de nouvelles 2011, bordeaux, chine, russie, mongolie

    Marine, auteur-participante à la forme nomade du concours Transsibérien 2011 est à Perm aujourd'hui (Russie). Voici un extrait de son blog de voyage :

    Autour de minuit, nous passons en Estonie puis en Russie : 2 heures d’arrêts, des paquets de fonctionnaires et de militaires, un chien, pour contrôler passeports et bobines, renifler et inspecter quelques sacs. Plusieurs dames m’impressionnent : impeccablement coiffés, manucurées, parfumées, en jupe ajustée, juchées sur talons 8cm. L’air pas du tout commode. Ambiance Bons baisers de Russie. Tout ça pour affronter un wagon de bouseux ensommeillés (nous).

    Je retiens mon souffle, obtiens mon coup de tampon et m’endors bercée par le roulis sur ma couchette étroite. [Note pour plus tard : se souvenir de ne pas sortir la moitié de son sac à dos sur la couchette à chaque train de nuit.]

    Lien permanent 0 commentaire
  • La Prose du Transsibérien et de la petite Jehanne de France

    blaisecendrars[1].jpg

    Meilleurs voeux 2011 avec ces vers de Blaise Cendrars extraits de La Prose du Transsibérien et de la petite Jehanne de France (1913):

    En ce temps-là j'étais en mon adolescence
    J'avais à peine seize ans et je ne me souvenais
    Déjà plus de mon enfance
    J'étais à seize mille lieues du lieu de ma naissance
    J'étais à Moscou, dans la ville des mille et trois
    Clochers et des sept gares
    Et je n'avais pas assez des sept gares et des mille
    et trois tours
    Car mon adolescence était si ardente et si folle
    que mon coeur, tour à tour, brûlait
    comme le temple d'Éphèse ou comme la Place Rouge
    de Moscou quand le soleil se couche.
    Et mes yeux éclairaient des voies anciennes.
    Et j'étais déjà si mauvais poète
    que je ne savais pas aller jusqu'au bout.

    Le Kremlin était comme un immense gâteau tartare
    croustillé d'or, avec les grandes amandes
    des cathédrales toutes blanches
    et l'or mielleux des cloches...
    Un vieux moine me lisait la légende de Novgorode
    J'avais soif et je déchiffrais des caractères cunéiformes
    Puis, tout à coup, les pigeons du Saint Esprit
    s'envolaient sur la place
    et mes mains s'envolaient aussi, avec des bruissements d'albatros
    et ceci, c'était les dernières réminiscences du dernier jour
    du tout dernier voyage
    Et de la mer.

    Des auteurs-voyageurs participant au concours littéraire et photographique de la Compagnie du Barrage Transsibérien 2011 quittent Paris le 10 juin 2011 pour rejoindre Pékin via Moscou. Arrivée le 20 juin à Pékin. Règlement du concours ici: http://www.bonnesnouvelles.net/compagniedubarrage2011.htm

     

    Lien permanent Catégories : Editions du Barrage & Concours de nouvelles 0 commentaire
  • Théâtre à domicile pour les fêtes par la Compagnie du Barrage

    Maud Portrait.jpg
    La Metteur en scène et comédienne Maud Andrieux expérimente durant les fêtes une nouvelle forme: le Théâtre à domicile.
    Chez vous, lectures de morceaux choisis (Duras, Yourcenar, Céline, Woolf, Castillon), de vos textes préférés ou carte blanche à la comédienne.
    Durée: 45 minutes - Forfait: 300 euros hors frais de déplacement -France entière et Union Européenne-
    Renseignements et réservations: compagniedubarrage@yahoo.fr

    Lien permanent Catégories : Action Culturelle 0 commentaire
  • Le guide du Routard annonce Transsibérien 2011

    Le guide du routard (Info destination Russie sur routard.com) annonce notre concours de nouvelles Transsibérien 2011 http://www.routard.com/mag_info/7020/concours_de_nouvelles_sur_le_transsiberien.htm

    En hommage au Guide du Routard , sur une guesthouse en Indonésie, cet extrait du roman Transsibérien de Stéphane Boudy :

    Nous sympathisons sur le bateau et nous rendons ensuite à la même Guesthouse. Nous visitons les chambres de construction batak qui donnent sur le lac. C'est du bois avec une mezzanine pour la partie chambre, nous grimpons, redescendons, c'est un euro de plus avec l'eau chaude, les prix sont corrects, quatre euros maximum, la peinture est récente et les odeurs acceptables, mais nous marchons d'un bout de la pièce à l'autre, laissons passer du temps, auscultons, allumons les interrupteurs, jouons avec les rideaux, nous voyageons depuis longtemps et recherchons quelque chose de bien précis: un critère essentiel pour le sommeil, au-delà de toute chose sauf peut-être la toiture. Une blatte? Deux blattes? Trois blattes?... à défaut d'étoiles Michelin, les Blancs d'Asie du Sud-est connaissent ce classement ironique.

     C'est à cette estimation seule que l'on sait si l'on va dormir. C'est pourquoi nous passons, repassons, faisons du bruit, regardons les plinthes, nous attardons dans la partie salle d'eau..., prenons le temps. Les blattes sont exagérées comme la température, elles font six à sept centimètres en moyenne et les écraser assure d'en voir réapparaître de nouvelles.

    Satisfaits, nous choisissons un logis chacun dans cet établissement auquel nous attribuons, dans le doute, une blatte quand même.

    Lien permanent 0 commentaire
  • Parution du recueil de nouvelles 2010

    Le recueil de nouvelles 2010 est arrivé ce matin. Partent aujourd'hui les envois aux participants, presse et partenaires.

    couv2 recueil 2010.jpg

    Lien permanent 0 commentaire
  • Forme nomade du concours Transsibérien 2011

    transsibérien 2008b.JPG

    La forme nomade du Concours Transsibérien 2011 http://www.bonnesnouvelles.net/compagniedubarrage2011.htm 

    est augmentée du présent avenant:

    Les écrivains ou photographes voyageurs participant à la forme nomade du concours Transsibérien 2011 pourront choisir leurs dates de voyage durant l'ouverture du concours du 14 octobre 2010 au 15 octobre 2011. Les dates de voyage Moscou- Pékin deviennent donc libres. Le règlement du concours accepte la participation au voyage dans le sens retour: Pékin-Moscou.

    Lien permanent Catégories : Editions du Barrage & Concours de nouvelles 0 commentaire
  • Sortie du livre Transsibérien

    couv.jpg

    Sortie du roman de Stéphane Boudy Transsibérien le 19 octobre 2010. Commandes possibles à la Compagnie du Barrage (avec une dédicace de l'auteur), chez les Editions Gunten http://www.editionsgunten.com/catalog/product_info.php?cPath=3&products_id=140 ou chez votre libraire. Prix public: 13 euros

     

    Lien permanent Catégories : Action Culturelle 0 commentaire
  • Jean-Marie, Jacques et Emilie

    Emilie Kah.jpg

    Le jury a choisi la nouvelle en premier de Jean-Marie Palach puis de Jacques Thomassaint et Emilie Kah. La première (Le choix de l'amiral) pourrait être qualifiée de "fable républicaine" dans un décor de corsaires et de marins cher à la jeunesse. La seconde (Une parenthèse) raconte avec poésie un arrêt imaginaire du temps social où tout se reconstruit ensuite, une vie comme personne n'en a vécu... la troisième (A Dien Bien Phu) , sur un mode littéraire expérimental, est un témoignage dédié au père de l'auteur, mort à Dien Bien Phu des suites de ses blessures (Nord-Vietnam 1954). Des extraits des nouvelles et des entretiens avec les auteurs (bientôt) sur le blog des éditions du Barrage. Chaque auteur-participant au concours de nouvelles francophone 2010 de la Compagnie du Barrage recevra le recueil de nouvelles à parution, sous trois mois. Les participants étrangers ou résidant à l'étranger sont invités à se rapprocher de l'association s'ils désirent également le recevoir. Merci de votre participation.

    Photographie: Emilie Kah

    Lien permanent Catégories : Editions du Barrage & Concours de nouvelles 0 commentaire
  • INDOCHINE

    indochine.jpgIndochine

    Adaptation Théâtrale Maud Andrieux Tous droits réservés
    prix pour une représentation: 1970 euros hors défraiement.
    Le logement & les repas sont à la charge de l'organisateur.

    Plus d'infos sur le spectacle

    Dossier de presse du spectacle

     
    Lien permanent Catégories : Spectacle INDOCHINE 0 commentaire
  • Nouvelles 2010 et TRANSSIBERIEN 2011

     

    Photo 787.jpg

    90 textes sont  parvenus à l'association pour le concours 2010 dont 20% environ de l'étranger (Palestine, Biélorussie, Roumanie, Allemagne, Bénin, etc). D'après les premiers retours du jury il serait question d'en éditer trois. Le genre principal est la littérature générale même si l'on trouve aussi poésie, théâtre, essai, science-fiction ou encore jeunesse. Les résultats seront publiés ici le 15 septembre. Nous avons travaillé cet été à la rédaction du règlement du concours 2011 dont voici la version quasi-définitive: http://editionsdubarrage.hautetfort.com/

    Il s'agit d'écrire autour du thème TRANSSIBERIEN ou d'écrire sa nouvelle dans ce train-même, mythique, reliant l'Europe à l'Asie, pour 7 jours de voyage à travers la Sibérie (Novosibirsk, Irkoutsk...), passage par le Lac Baïkal, le désert de Gobi, arrivée en gare de Pékin (Chine).

    Lien permanent Catégories : Editions du Barrage & Concours de nouvelles 0 commentaire
  • concours de nouvelles 2010

    Le concours 2010 est ouvert jusqu'au 31 juillet. Nous avons reçu des textes provenant d'Afrique, de Belgique, de Suisse, de Biélorussie et de France, sud et nord de la Loire, une quarantaine à ce jour. Rien ne s'impose clairement à la décision du jury et les résultats restent ouverts.

    jane-austen-ecrivain-litterature-feminine[1].jpg
    Lien permanent Catégories : Editions du Barrage & Concours de nouvelles 0 commentaire
  • Indochine : Appel à témoins

    Stéphane Boudy photo.JPG
    Avez-vous connu l'Indochine?
     
    Appel à témoins
     
    Dans le cadre du tournage de notre second film documentaire concernant l'Indochine (Paroles d'Anciens d'Indochine - La vie coloniale) nous recherchons des témoins ayant vécu en Indochine : Planteurs, administrateurs, commerçants, policiers, professeurs... d'origines indochinoise, française, africaine etc
    Nos travaux sur l'Indochine ont pour impulsion l'amitié et la révolte. Amitié pour une région du monde fantastique et révolte pour la méconnaissance de notre histoire commune depuis le 17ième siècle à nos jours. Ce second film s'intègre dans le cadre d'une série de trois Paroles d'Anciens d'Indochine, le dernier ayant pour cadre le Laos, le Cambodge et le Vietnam.
    Stéphane Boudy
    Trésorier
     

    Lien permanent Catégories : Action Culturelle 0 commentaire
  • Le Colonel René Rougier est mort le 18 juin

    Notre ami le Colonel René Rougier est mort le 18 juin 2010. Nous avons beaucoup de peine. Homme lettré, amis des arts et du bien-vivre il avait co-organisé la production de notre spectacle Indochine en 2006 au TNT de Périgueux (24). Cet organisateur enjoué qui allait lui-même porter des affiches et des billets de spectacle chez Leclerc afin d'assurer la promotion de l'oeuvre avait alors presque 90 ans ! Ancien résistant pilote de la Royal Air Force puis à Dien Bien Phu il a inspiré le roman L'avion-musique (2006) et fut aussi témoin dans notre documentaire Engagez-vous Rengagez-vous, Paroles d'Anciens d'Indochine enregistré lors de l'été 2009. Homme de projet, il nous a appris la hauteur et le recul humoristique nécessaires aux relations humaines pour servir l'action collective, la modestie qui invite à écouter les autres et à déléguer. Homme d'engagement et de courage son esprit était ouvert et critique. Nous avons aimé partager sa table, ses anecdotes, discuter de l'Indochine. "Quand vous irez à Hanoi, vous aurez une pensée pour moi au bord du petit lac."

    SV100036.JPG
    Lien permanent Catégories : Spectacle INDOCHINE 0 commentaire
  • Récit d'un voyage en jeep à Dien Bien Phu - décembre 2003

    photo 8.jpg

    Récit d'un voyage en jeep de Hanoi (Nord-Vietnam) à Dien Bien Phu (proche Laos) - décembre 2003 - à l'Origine des projets de roman (L'Avion-musique - Stéphane Boudy - 2005), théâtre (pièce Indochine - Maud Andrieux - 2006) et film documentaire (Engagez-vous Rengagez-vous, Paroles d'Anciens d'Indochine - Stéphane Boudy - 2010) 

     

    Le chauffeur qui nous conduisit à Diên Biên Phu au mois de décembre 2003 ne parlait pas un mot de français. Donc nous ne parlions pas pendant des heures mais il avait un regard qui en disait long sur la tradition vietnamienne, ses moeurs rudes et une vraie force d'esprit.  Pour sept heures de conduite dans la montagne et ses lacets, sur les pentes abruptes et dans  la poussière, il buvait une petite brique de lait de 25 centilitres et faisait un seul arrêt pour que nous puissions manger une soupe au poulet au bord de la route.
    Nous comprenions aisément, non sans une certaine ironie, comment les Français et les Américains avaient ainsi pu être chassés par ces petits hommes increvables. La force n'était pas rationnelle, elle était difficilement explicable. Il n'y avait pas que l'endurance, c'était aussi une présence dans le regard des minorités montagnardes que nous croisions. Les femmes parées de très belles tuniques, pieds nus, les enfants au cou, portant du bois, faisant sécher du manioc sur le goudron chaud de l'ancienne route coloniale, un cochon porté sur une mobylette les pattes attachés ou encore d'immenses cubes de glaces. Le sourire, la force de ces sourires dans le dénuement le plus absolu. La débrouillardise qui nous ramenait à une intelligence du quotidien, une sensibilité matérielle qui n'avait rien de matérialiste.
    Lors de notre nuit d'escale, à Son La, une vieille dame refusa de nous servir dans un restaurant. Nous étions alors les juifs d'Europe en 1940 ou les jeunes beurs à l'entrée d'une boite de nuit. Nous n'avions jamais connu l'exclusion avec autant de force, d'autant que la nourriture n'est pas si répandue dans cette région... y compris dans les rares établissements pour Blancs.
    Nous avons compris dans les yeux de cette vieille que des horreurs avaient été commises ici, que ce racisme ne pouvait être un hasard, pas ici, pas dans ces lieux aussi chargés d'Histoire. Au contraire, lorsque le réceptionniste de l'Hôtel à Diên Biên Phu prononça le mot “Eliane” pour indiquer le chemin à suivre au Xe ôm, au moto-taxi auquel je demandais de me conduire dans la cuvette, lorsque ce réceptionniste prononça ce mot en me souriant dans ce coin complètement perdu du Vietnam et du monde, j'eu un frisson pour ma langue, pour notre amitié et pour mon histoire de Français.

    De Castries qui commandait à Diên Biên Phu avait fait nommer les différentes positions par des prénoms de femmes: Isabelle, Gabrielle, Claudine, Anne-Marie...
    On racontait avec légèreté que c'était aussi le nom de ses maîtresses. On ne savait pas encore que le prénom de ces femmes allaient être le berceau d'atrocités, des lits de cadavres, le repères d'éborgnés, de cul de jattes et de manchots tirant encore, saignant de toutes les parties de leur corps et qui ne voulaient pas abandonner le combat, abandonner l'Indochine aux seuls communistes.
    Car l'ambiguité de la présence et du retrait français est encore ici: une armée de libération défait son peuple d'une présence coloniale séculaire et le conduit à l'autodétermination, un bon point a priori.
    Mais lorsque cette armée vietnamienne de libération prend le contrôle du Nord-Vietnam, en 1954, des milliers de gens fuient vers le Sud. Lorsque ce même pouvoir prend le contrôle du pays entier en 1975, c'est plusieurs millions de Boat-people qui prennent alors la mer au risque de leur vie. Ce fait historique interdit tous les jugements hâtifs.
    La France, si elle devait partir dans les années 50, comme tous ses voisins d'Europe partaient d'Asie, n'a pas su laisser le pays entre les mains de forces nationalistes modérées. Ceci est un regret exprimé par bon nombre d'Anciens.
    Cet amour de l'Indochine et toute l'ambiguité de l'engagement français firent dire au Maréchal Jean de Lattre de Tassigny qui venait de perdre son fils Bernard, jeune lieutenant en Indochine: “Bernard n'est pas mort pour la France, il est mort pour le Vietnam.”

    J'apprends ainsi à Diên Biên Phu la complexité de cette histoire que je ne connaissais pas. J'achète des livres sur place puis à Hanoi. La cuvette qui est en réalité une immense plaine cernée par des montagnes me livre une part du mystère par les voix françaises que j'entends, que je crois entendre, les vibrations, les âmes qui sont là, les milliers de morts, les destins de ces vies oubliées à l'autre bout du monde, une énergie. Il y a encore des tranchées, des canons, des chars rouillés, d'immenses cratères de bombes, le PC où le colonel Piroth s'est suicidé, c'est impressionnant.
    Nous revenons en France et quelques mois plus tard Maud décide d'adapter au théâtre le texte de Marguerite Duras Un Barrage contre le Pacifique. Elle reçoit le soutien de la ville de Bordeaux. Je rencontre pour ma part le Colonel Rougier à Périgueux, cet homme a effectué 51 missions au-dessus de Diên Biên Phu. Il a largué des parachustistes à 120 mètres de hauteur, le dernier soir, alors que tout était perdu, dans la fureur des tirs de DCA ennemis...
    Et nous parlons ensemble, paisiblement, non sans littérature car cet homme, en plus qu'un héros, est un esprit rare: il y a des descriptions précises, un recul philosophique, historique, une mémoire, c'était hier...
    Il me donne ensuite l'adresse de deux autres que je rencontre: un rescapé, échappé dans la jungle lors de l'évacuation des unités militaires de Laï Chau en pays Thaï qui devaient rejoindre Diên Biên Phu à pied par la piste Pavie et qui furent décimées pour la plupart.
    Ce monsieur a passé trois semaines, seul, à marcher dans la jungle. L'autre a été fait prisonnier au camp 113, un de ces camps viêt-minh où 70% des prisonniers sont morts de famine et de maladie, harcelés par les cours politiques de leurs ennemis. Ils sont de Périgueux, de Rouffignac, de Bordeaux aussi, de Pau et d'un peu partout dans notre région.
    Et personne ne sait, peu de Français savent ces 100 ans d'histoire commune, cette amitié séculaire tourmentée, tragique...


    J'écris un roman sur les dernières semaines de Diên Biên Phu qui sort au mois de septembre 2006 sous le titre L'Avion musique. Monsieur M, ancien artilleur périgourdin de 18 ans présent à Diên Biên Phu en 1954, me dit qu'il est incroyable d'avoir réussi à restituer cette ambiance dans “la cuvette”,  sans y être allé, sans l'avoir vécue.
    Très récemment les noms de 101 Périgordins morts pour la France en Indochine sont communiqués à Monsieur Rougier...

    Stéphane Boudy - 18 décembre 2006

    Lien permanent Catégories : Action Culturelle 0 commentaire
  • Ouverture du concours de nouvelles francophone 2010 le 1er mai

     Voir le règlement sur le blog des éditions du barrage: lien dans la colonne de droite. Comme ces écoliers de Chiang Maï (Thailande) défilant en 2009 pour la préservation de la planète, manifestez-vous.

     PICT4132.JPG

    Lien permanent Catégories : Editions du Barrage & Concours de nouvelles 0 commentaire
  • Engagez-vous, Rengagez-vous. Paroles d'Anciens d'Indochine (1945-1954)

     

    A l'occasion de la promotion du documentaire inédit "Engagez-vous, Rengagez-vous. Paroles d'Anciens d'Indochine (1945-1954)", réalisé par Stéphane Boudy et produit par la Compagnie du Barrage, vous pouvez désormais consulter le dossier de presse du film en ligne.

    engagez vous.jpg

     

    Dossier de presse

     

    Film documentaire inédit de jeunes engagés en Indochine, le choix du départ et leur aventure à Dien Bien Phu: la cuvette de l'enfer.

     

     

     

    Lien permanent Catégories : Action Culturelle 0 commentaire
  • Parution du recueil Editions du Barrage

    Suite au concours d'été 2009, paraît ce mois-ci un recueil de nouvelles qui présente les textes des quatre auteurs choisis par un jury de professionnels de l'écrit. Commande du recueil à la Compagnie du Barrage (5 Place du Marché des Chartrons 33000 Bordeaux France) contre 6 timbres (France) ou 10 timbres (International). En photographie ci-dessous la première de couverture. Extraits sur le blog des Editions du Barrage.

    éditionsdubarrage04.jpg
    Lien permanent Catégories : Editions du Barrage & Concours de nouvelles 0 commentaire
  • Un Barrage contre le Pacifique à Marrakech

    Excellente coopération franco-marocaine pour la mise en place et production du spectacle Un Barrage contre le Pacifique à l'institut français de Marrakech jeudi soir. En photo Kamal Moueddene (Service culturel), Azziz (Régie générale), Maud Andrieux (Mise en scène et jeu) et Carole Dieulangard (Production).

    tn[11].jpg
    tnCAVK69FI.jpg
    Lien permanent Catégories : Spectacle Un Barrage contre le Pacifique 0 commentaire
  • Dien Bien Phu : La cuvette de l'Enfer

     

    1er extrait inédit du DVD Dien Bien Phu : la cuvette de l'Enfer - Production La Compagnie du Barrage, 2010.

    Ce documentaire, d'une durée de 50 minutes, a été réalisé par Stéphane Boudy et présente des témoignages inédits de français engagés pour la Guerre d'Indochine entre 1945 et 1954.

    Si vous souhaitez commander le DVD dans son intégralité, n'hésitez pas à nous contactez!

    Renseignements : compagniedubarrage@yahoo.fr

     

    photo rougier 2.jpg
    Le Colonel René Rougier, Capitaine et Commandant du groupe de transport Sénégal en Indochine (1952- 1954).
    Lien permanent Catégories : Action Culturelle 0 commentaire
  • des nouvelles de notre imprimeur

    100_1965.JPG

    Pas de nouvelles de notre imprimeur depuis le 21 décembre. Alors ce matin nous appelons et tombons sur la nouvelle responsable de notre édition : Pattarintorn. Naulphan a vécu...

    Et là..., alors qu'il faisait - 2 degrès ce matin à Bordeaux, nous prenons un immense coup de soleil dans l'oreille. Rythme de la voix très lent, visage que l'on imagine souriant, mots d'usage en Thaïlandais... Il était 17h à Bangkok...le soleil devait commencer à décliner comme il fait toujours à cette heure-ci... les marchés à s'illuminer... avec ces 30 degrès... humides, défilé de tongs en plastiques et petites tenues, klaxonnes, embouteillages en abondance, petites brochettes sucrées cuites et mangées dans la rue. Bangkok: 7 millions d'habitants. Du Bruit. Des odeurs d'essence, de viande et de poissons mélangées. Mais beaucoup de talent. Des corps qui bougent tout entier. Beaucoup d'allure. Nous avons raccroché..., regardant par la fenêtre, le coeur un peu serré, songeur et l'esprit tout entier tourné vers notre prochain séjour. Aux dernières nouvelles le recueil du concours d'été est en route, va bien, et devrait nous parvenir en fin de mois.

    Lien permanent Catégories : Action Culturelle 0 commentaire